Monoxyde de carbone, comment protéger sa maison ?

Tous les conseils

Avec le début des vagues de froid en France, les risques d’une intoxication au monoxyde de carbone sont multipliés. Chaque année ce sont plusieurs milliers de personnes qui sont intoxiqués et on dénombre une centaine de décès. Face à cette menace, Activeille vous donne les principaux gestes de prévention.

 

Qu’est-ce que le monoxyde de carbone ?

Mais d’abord, c’est quoi au juste le monoxyde de carbone ? C’est un gaz toxique, inodore, invisible et non irritant donc indétectable pour un être humain. Il est émis lors d’une mauvaise combustion il vient d’un appareil de chauffage qui marche mal et qui fonctionne au gaz, au bois, au charbon, à l’essence, au fuel ou encore à l’éthanol.

Mais il peut venir aussi d’une cheminée, d’une cuisinière, une chaudière, un barbecue, un moteur de voiture etc. Les appareils fonctionnant avec de l’électricité ne sont pas concernés par ce gaz.

 

Quels sont les effets du monoxyde de carbone ?

Les effets de ce gaz sont très nocifs pour les personnes qui l’ingèrent. Ce gaz qui prend la place de l’oxygène peut entraîner des maux de têtes, des nausées, une importante fatigue, et dans certains cas des évanouissements ou même la mort. Même en petite quantité ce gaz peut entraîner une asphyxie.

Connaitre les symptômes du monoxyde de carbone, vous permettra d’être vigilant et de contacter rapidement les secours.

 

Comment se protéger du monoxyde de carbone ?

Le premier geste à adopter et de faire vérifier ses appareils de chauffage avant le début des vagues de froid par un professionnel, pour s’assurer de leur bon fonctionnement et une bonne évacuation des gaz.

Il faut ensuite « bien utiliser » ses appareils, notamment en n’utilisant pas des appareils non conçus pour se chauffer (cuisinière, barbecue, etc.). D’autre part, veillez à ne pas faire fonctionner vos chauffages d’appoint en continu. Pensez également à mettre les groupes électrogènes en dehors de votre habitation.

Troisième geste à adopter, bien aérer son habitation et même quand il fait froid ! Il est important de renouveler fréquemment l’air de l’habitation. De plus vos systèmes de ventilation doivent bien marcher et ne pas être obstrués.

Enfin dernier conseil, pensez à vous équiper d’un détecteur de monoxyde de carbone qui vous avertira immédiatement lorsqu’une anomalie est détectée.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur les solutions de protection Activeille contre le monoxyde de carbone ? N’hésitez pas à contacter un de nos experts sécurité.